LDLB : Roland Auda – l’idole des jeunes

L’auteur de « Lola et la machine à laver », livre jeune public, était candidat au prix des jeunes lecteurs du festival.

 

Vous venez tout juste de remporter un prix, pouvez-vous nous en dire plus ?

C’est le prix des jeunes lecteurs du festival « Le livre dans la boucle ». Des 6èmes ont lu les cinq livres d’une sélection et ont choisi le mien. Enfin le nôtre, moi l’auteur et l’illustratrice Maurèen Poignonec que je viens de rencontrer. Notre livre est sorti il y a un an et demi mais nous n’avons pas eu l’occasion de nous voir. On a travaillé à distance par mail.

C’est toujours fantastique d’être primé, mais pas seulement d’être primé, surtout d’être primé par des enfants, parce que ce sont les lecteurs naturels de mes livres, donc que ce soit eux plutôt que des adultes qui le choisissent ça veut dire que le livre a atteint son objectif.

 

Vous aimez voyagez. Cette passion ne se retrouve-t-elle pas dans vos livres ?

Oui j’ai beaucoup voyagé, j’ai vécu en équateur, j’ai vécu en Algérie, et puis un peu partout dans plusieurs régions de France. Mon personnage voyage mais dans le temps aussi surtout. Il y fait référence en effet dans le livre au pays de l’Est, parce que comme le livre se passe dans les années 80, j’ai essayé de me replonger un peu dans l’ambiance des années 80. Il y avait la guerre froide encore… Et donc dans ces deux blocs, les méchants sont entre guillemets à l’est et sont considéré comme méchant à l’Ouest. J’ai un peu exagéré le trait et j’ai inventé un pays, pour caricaturer un peu l’idée que l’on se faisait à l’époque des pays de l’est.

 

Après avoir autant voyagé, que vous fait votre arrivée à Besançon?

C’est la première fois que je viens dans ce festival et c’est très agréable. On est assis devant une table et on attend les gens, on signe, on dédicace. C’est plutôt des séjours agréables en réalité. Il y a plus fatigant comme « boulot ». J’étais déjà venu à Besançon mais pas pour le festival, pas pour la littérature.

 

Charlène Champion, Arthur Michel, Nadège Fourneret, Chloé Marguerie