XJERDTutHz4
Un lieu à retenir, la salle Battant. Trois dates à savoir, les 1, 2 et 3 décembre. Trois lettres à connaître, LCH, pour Le Collectif Haïku qui compte rebattre les cartes de la poésie et des performances. Mais pas que… présentation d’une nouvelle association.

Tout part d’une rencontre, entre Corto Boss et Claire Passard, à un atelier haïku, ces petits poèmes japonais pas plus longs que trois vers. Tout part aussi d’un constat pour Corto, qui « ne trouve pas totalement ce qu’il cherche dans les événements proposés à Besançon, car un peu trop thématiques ». Lui, il aimerait « mixer les formes et les esthétiques, organiser des performances où poésie, musique, expositions se rencontrent ». Il n’en fallait pas plus pour créer Le Collectif Haïku, qui souhaite rassembler « un ensemble éclectique d’expériences sensibles, sans disciplines favorites ».

Le collectif s’organise autour de l’envie de faire des actions en direct, des performances, de la musique live, dans un projet dans lequel tout le monde pourra participer, et pour donner envie aux gens de se déplacer dans des lieux atypiques. « Je pense qu’il faut dépasser l’organisation classique, confie Corto. Que le public s’approprie des endroits comme des églises, des magasins vides, mais aussi des cours ou simplement des rues… et surtout qu’il s’investisse ! »

Comment s’investir ? « En adhérant à l’association, tout simplement. Cela nous permettrait de développer le Collectif. Les haïkus, ça parle des saisons, et on suivrait bien ce rythme-là, un événement tous les solstices, par exemple, ou plus, pourquoi pas ! » Galop d’essai les 1er, 2 et 3 décembre, salle Battant, pour 3 jours de « concerts, workshops, djsets, expositions et projections ». On y verra deux expositions sur les « in/vus » à Besançon, de la musique pour danser le samedi et des rendez-vous plutôt réservés aux familles le dimanche, des « open poèmes », des ateliers poétiques et de la danse performée. Et promis, Corto à l’entrée expliquera le but de l’association et les actions du Collectif !

Retrouvez l’ensemble du programme sur Sortir à Besançon !