Depuis qu’il a été sélectionné pour les Inouïs du Printemps de Bourges en avril 2017, la carrière de Sorg, beatmaker électro hip-hop, connaît un coup d’accélérateur : un EP « Push » sorti en juin 2017, un album et des concerts à venir en Europe et aux Etats-Unis.

Il a choisi le pseudo Sorg parce que ça sonnait « Power Rangers, à la fois robot et humain». Quatre lettres qui reflètent bien sa musique à la fois « synthétique et organique ». A 28 ans, Léo Dufourt s’est fait une jolie place dans le monde des beatmakers. Derrière ses machines, le Bisontin qui a grandi à Vesoul prend plaisir à tester « l’infinité des possibles ».

Ses compositions électro hip-hop ressemblent à un grand « melting pot de textures ». A la manière d’un alchimiste, il puise dans le jazz et les musiques du monde, sample des instruments variés (saxophones, trompettes, balafons, cytares) et tout type de texture sonore, y ajoute des basses et synthétiseurs modernes, le tout sur un groove « joué main ».

Des hommes d’influence

A la base joueur de guitare – qu’il pratique toujours- c’est son grand frère qui lui fait découvrir le hip-hop US, à l’âge de 16 ans, Wu Tang Clan en tête. C’est encore lui qui, quelques années plus tard, lui installe un logiciel de mixage sur son ordinateur. « Il m’a dit  »Quand tu auras le temps, tu essaieras. Pendant un an je n’y ai pas touché. Et puis je n’ai plus arrêté » ».

Sorg bidouille pendant des heures dans sa chambre jusqu’à sa rencontre avec Miqi O., un autre beatmaker bisontin au cours d’un stage en 2011. Avec lui, Léo développe son univers autour du hip-hop qui deviendra sa marque de fabrique. Un virage confirmé en 2013 à l’occasion de sa collaboration avec le rappeur américain Napoleon Maddox sur un morceau de l’EP « 16 Diamonds ».

Coup de foudre musical : les deux musiciens ne se quittent plus et montent un projet commun Sorg & Napoleon Maddox. En 2017, ils partent trois semaines sur les routes des Etats-Unis (Ohio, Indiana, Kentucky, Connecticut) et créent le spectacle « Twice The First Time ».

Si 2017 a été une grosse année pour Sorg, 2018 s’annonce sous les meilleurs auspices avec la sortie d’un album solo et une nouvelle tournée avec Napoleon Maddox.