– Mise à jour le 15/10/2018 à 10h52 –

Inspiré de faits réels, #Quiproquo est le nouveau court-métrage de Liil Serge Mbeutcha. Présenté en avant-première au Mégarama, le 6 octobre dernier, son film plonge le public dans les rues de Besançon, sur un tempo d’enfer. Il devrait être disponible sur des plateformes de vidéo à la demande, fin novembre. En attendant, coup de projecteur sur un film d’action qui offre un regard nouveau sur la ville, notamment à travers de superbes vues aériennes.

#Quiproquo, c’est l’histoire de Derek, un gars de la cité qui deale avec ses potes. Un jour comme un autre, les flics font une descente. Derek est le seul à se faire serrer. Il file en prison, sans toucher 20 000 francs. Pendant qu’il tire sa peine, la vie n’attend pas. Sa petite amie trouve des bras consolateurs. Ses potes n’ont pas brillé par leur présence au parloir.

Pour Derek, c’est décidé : en sortant de taule, il va se ranger des voitures. Mais quand on coche la case prison sur son curriculum et qu’on a affaire à un flic un rien collant, le chemin de la réinsertion est sinueux…

Un format pensé
pour le marché US

Cette histoire est servie par Liil Serge Mbeutcha. Né au Cameroun, il est arrivé à Besançon, il y a deux ans, pour y jouer au rugby. Une mauvaise blessure met un terme à l’aventure. Comme un ballon ovale, Liil Serge rebondit dans une direction inattendue, en se tournant vers le cinéma d’action, une de ses passions.

« Ce troisième court-métrage, je compte en faire une carte de visite pour accéder à des festivals de films indépendants, explique-t-il. Son format de 26 minutes a d’ailleurs été pensé pour le marché américain. »

En parallèle, le réalisateur est déjà tourné vers la prochaine étape, puisqu’il prépare son premier long-métrage.

©jean-Charles Sexe

Un casting de stars

Si Liil Serge a souhaité donner la vedette à Besançon – le spectateur s’amusera à reconnaître les divers lieux de tournage (pour la prison, ne cherchez pas, c’est à Dijon) –, il a aussi réuni un sacré casting. Autour de Skyler Hart, acteur américain vu dans Grey’s Anatomy, True Blood ou Les Experts, on retrouve Vanessa Lawrens, un modèle passé par Les Anges de la téléréalité et Illan Castronovo, aperçu dans 10 couples parfaits.

Le générique compte aussi des Bisontins avec Kilian Touel – un spécialiste de parkour – ou Adrien Jacques. « Comédien amateur, j’ai participé au casting pour faire de la figuration, confie le second. Finalement, Liil Serge m’a proposé un des rôles principaux ! »

Au moment de l’avant-première, le film a aussi recueilli les soutiens de Vargasss92, humoriste star des réseaux sociaux, ou du rappeur La Fouine. Espérons que ce dernier – qui traîne une solide réputation de chat noir quand il fait des pronostics sportifs – puisse cette fois porter chance à #Quiproquo