Depuis quelques années les Grand Bisontins ont changé leurs habitudes de tri dans la gestion des déchets avec la mise en œuvre de la redevance incitative au poids et à la levée. Le Grand Besançon s’adapte à ce changement de comportement des usagers et modifie le rythme de la collecte des déchets dans certaines communes à partir du 1er janvier.

Des déchets en baisse

Cela fait 6 ans que la redevance incitative est en place. Objectif de cette démarche innovante au plan national pour une si grande collectivité : réduire le volume des déchets non recyclés. Calculée pour parti sur le poids et la levée, elle vise à encourager les bonnes pratiques de tri auprès des usagers.

Et c’est une réussite ! Depuis sa mise en place, la production de déchets résiduels a baissé de 34% dans le Grand Besançon. Ipso facto, on constate  un changement de comportement chez les usagers qui espacent la sortie de leurs bacs depuis quelques mois. La raison principale : l’extension des consignes de tri à tous les emballages plastiques en janvier 2017 a permis d’améliorer considérablement le tri.  

Ces résultats obtenus grâce aux habitants sont encourageants et ce n’est qu’un début ! 

Les changements à venir

Nouvelle fréquence pour la collecte des déchets résiduels

©Emmanuel Eme

Dans le secteur A, les bacs contenant des déchets résiduels seront récoltés une fois toutes les deux semaines au lieu de une fois par semaine. C’est 39 communes qui adopteront ce changement à partir du 1erjanvier 2019 (en gras les 9 communes suivant déjà ce rythme) :

  • AMAGNEY
  • ARGUEL
  • AUDEUX
  • BONNAY
  • BOUSSIÈRES
  • BRAILLANS
  • BUSY
  • BYANS-SUR-DOUBS
  • CHALÈZE
  • CHAMPAGNEY
  • CHAMPOUX
  • CHAMPVANS-LES-MOULINS
  • CHAUCENNE
  • CHEMAUDIN ET VAUX
  • CHEVROZ
  • CUSSEY-SUR-L’OGNON
  • DANNEMARIE-SUR-CRÈTE
  • DELUZ
  • DEVECEY
  • FONTAIN
  • GENEUILLE
  • GENNES
  • LA CHEVILLOTTE
  • LA VÈZE
  • LARNOD
  • LE GRATTERIS
  • MAMIROLLE
  • MARCHAUX-CHAUDEFONTAINE
  • MAZEROLLES-LE- SALIN
  • MÉREY-VIEILLEY
  • NANCRAY
  • NOIRONTE
  • OSSELLE-ROUTELLE
  • PALISE
  • PELOUSEY
  • POUILLEY-FRANÇAIS
  • PUGEY
  • RANCENAY
  • ROSET-FLUANS
  • TALLENAY
  • THORAISE
  • TORPES
  • VAIRE
  • VELESMES-ESSARTS
  • VENISE
  • VIEILLEY
  • VILLARS-ST-GEORGES
  • VORGES-LES-PINS

En ce qui concerne la collecte des déchets recyclables, le rythme n’est pas modifié (1 fois toutes les 2 semaines)et se fera en alternance avec la collecte des déchets résiduels. 

Quels sont les mesures prévues à ce changement ?

  • Possibilité de choisir la fréquence de collecte

Pour les usagers vivant en habitant collectif et les professionnels gros producteurs, il sera possible de choisir la fréquence : 1x par semaine ou 1x toutes les deux semaines.
Le choix est à effectuer au 1er trimestre 2019.

  • Changement de bac gratuit

Le changement de bac est payant uniquement à partir du deuxième changement pour un volume plus petit

  • Compostage de bio déchet recommandé

Cela permet de réduire le poids du bac à déchet résiduels de 40 à 70kg/an/personne.

Nouvelle fréquence pour la collecte des déchets recyclables

©Emmanuel Eme

Dans le secteur B,  19 communes conservent leur rythme habituel de collecte des déchets. Seul Saint- Vit voit une évolution de son rythme : la collecte des déchets recyclables passe de 1 fois par semaine à 1 fois toutes les 2 semaines. La collecte des déchets résiduels reste quant à elle inchangée(1 fois par semaine).

Zone C et D : Besançon

Aucun changement prévu pour le moment.

Pourquoi évoluer ? 

Grâce à ces changements, la part d’abonnement pour la redevance pour une collecte toutes les 2 semaines est moins élevée qu’une collecte hebdomadaire ; de plus, la baisse de fréquence de la collecte des déchets permettra de diminuer l’impact écologique et les déplacements des camions de collecte. La diminution du kilométrage générera une économie de consommation de carburant et donc d’émission de CO2 en même temps qu’une réduction de la facture !

En réduisant mon bac je réalise des économies !

En adoptant un comportement plus responsable pour l’environnement, j’effectue des économies.

Comment faire ? Il suffit simplement d’acquérir les bons réflexes !

En plus des bennes de tri misent à disposition, il existe plein d’autre moyen sympas de recycler sois même !

  • Les vêtements peuvent être vendus auvide grenier, donnés à des associations qui les redistribueront ….

  • Les meubles : vous possédez de vieux meubles qui ne vous plaisent plus ? Refaites leur un relooking complet ou vendez les au lieu de les jeter ! 

  • Les bocaux en verre, les pots de yaourt en verre peuvent être réutilisés comme récipients pour les restes par exemple

Pour vos biodéchets 

©Emmanuel Eme

Les déchets verts dit « biodégradables » se jettent au compost. Au bout d’un certain temps, ils formeront du compost, un engrais riche pour votre jardin ! Il est possible d’acheter un composteur auprès de SYBERT ou de profiter des composteurs et chalets de compostage.

Si vous vivez en appartement, il existe une solution alternative : le lombricompost. Adapté pour les appartements, il fonctionne de la même façon que le compost (voir reportage ci-dessous).

Retrouvez vos jours de collecte

Lien vers jour de collecte grandbesancon.fr