Yvan Bertrand – ty’Bulles

Dans la capitale comtoise, il est le seul à fabriquer des savons, qu’il vend sur le marché de Saône et sur celui de Rivotte le dimanche matin, sur internet ou directement dans sa savonnerie ty’Bulles installée chez Hop hop hop.


 » C’est là que j’ai professionnalisé mon activité, quand je suis revenu m’installer à Besançon « , précise celui qui pendant 20 ans a vécu de sa passion pour la voile en Bretagne.

 » J’ai commencé a faire des savons la bas, après avoir vendu mon entreprise spécialisée en électronique de navigation. Je voulais changer de vie, mais d’après mes copains j’étais trop vieux pour me lancer dans la cuisine (rires). Un jour en regardant la composition des savons et autres gels douche, j’ai eu peur ! Tous ces produits chimiques, ces conservateurs, ces mauvaises huiles, ce n’était pas acceptable pour moi, alors je me suis lance. « 


https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&…

Publiée par Savonnerie Ty'Bulles sur Lundi 21 septembre 2020

Depuis, diplômé de l’université de Forcalquier dans le Luberon, il développe ses propres recettes aux noms  évocateurs. Sept pour l’instant, Flocon, Cascade du Hérisson ou Forêt jurassienne, dont les recettes sont déposées et validées par un toxicologue.

Colorées, bio, fabriquées avec des produits locaux autant que faire se peut, neutres ou parfumées aux huiles essentielles, elles résument parfaitement ce chimiste, qui n’en est pas moins poète.


L’Est Républicain : À Besançon, Yvan Bertrand a créé Ty’Bulles, les savons bio et comtois


Retrouvez l’actualité de la savonnerie Ty’bulles sur son site internet et sur Facebook