Antoine et Cléopâtre, amour d’Histoire

Créée en janvier 2021 en plein confinement, cette nouvelle production du CDN va enfin aller à la rencontre de son public, après trois ans de préparation et d’interruption.

Irène Bonnaud en assure la traduction, en collaboration avec Célie Pauthe, qui en signe la mise en scène. C’est dans le sillon d’une autre tragédie romaine, Bérénice de Racine que la directrice du CDN a précédemment mise en scène, qu’est né le désir de mettre en scène cette pièce de Shakespeare.

Ré-ouvrir Antoine et Cléopâtre, c’est reprendre le rêve qui fut le leur.

« Ré-ouvrir Antoine et Cléopâtre, c’est reprendre le rêve qui fut le leur (…), précise-t-elle. C’est comparer ce qui a eu lieu avec ce qui aurait pu avoir lieu. C’est envisager le passé en tant qu’il est toujours gros de futurs possibles. Il y a en effet toujours dans Antoine et Cléopâtre l’utopie d’un autre destin pour l’humanité, et qui résonne tellement fort aujourd’hui : si ce couple mythique avait gagné contre l’empire romain, l’Orient et l’Occident auraient-ils pu avoir un avenir autre que l’affrontement ? »


Infos pratiques

Du 10 au 16 mars au CDN

Réservations sur le site du CDN

Rejoignez le CDN sur Facebook et Instagram