À Saône, le tennis, c’est la santé !

« Grâce au tennis, il a enfin le sentiment d’exister… » Quand la maman d’Ilyess (9 ans) explique les bienfaits du sport sur le moral de son enfant malvoyant, Laure Joineau sait qu’elle a bien fait de lancer des cours de « tennis-santé », à Saône.

« L’été dernier, j’ai suivi une formation spécifique pour accompagner des joueurs ayant des problématiques de santé, explique-t-elle. Avec Ilyess, les cours ont commencé à la rentrée, avec des balles sonores, et les progrès ont été au rendez-vous. Depuis qu’il a pu réaliser son rêve de pouvoir s’entraîner comme ses deux frères, il est fin heureux. C’est la première fois qu’il pratique une activité qu’il a choisie, après avoir été confronté à pas mal de portes fermées. »

Un bien-être fou

Et Ilyess n’est pas le seul à avoir pu commencer le tennis, grâce à Laure : la coach propose aussi des séances adaptées aux personnes atteintes de pathologies, comme le cancer ou le surpoids.

Il y a une forte demande sur ce créneau. Les deux groupes que nous avons ouverts, en septembre dernier, sont déjà complets. Nous comptons prochainement en proposer un troisième, grâce
à la mairie qui met la salle à notre disposition. Les premières personnes ayant rejoint ces cours en retirent un bien-être fou. Et ça, ça n’a pas de prix…