Facilité de stationnement pour les personnes handicapées

La loi de 2015 prévoit le stationnement gratuit sur les 600 places (sur 26 500 places publiques) réservées aux personnes handicapées détentrices d’une carte européenne de stationnement ou CMI stationnement.

Le stationnement de tout autre véhicule y est interdit et reste passible d’une mise en fourrière immédiate et d’une verbalisation de 135 €, au même titre que le stationnement sur trottoir, aménagement cyclable ou passage piéton. Les détenteurs de l’une des deux cartes sont autorisés à stationner gratuitement sur les emplacements marqués «payant » en voirie dans la limite de 12 heures, ainsi que sur toutes autres places de stationnement gratuites ouvertes au public.