Learn-O pour découvrir les maths sous un autre angle…

Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 9 au 13 mars, les élèves de primaire et de collège du Grand Besançon courront après la connaissance ! A travers le jeu, le festival proposera aux apprenants diverses activités dispersées sur un espace balisé : jeu de piste, puzzle, énigmes, …

Armé d’un doigt électronique, une carte à la main, des élèves de maternelles jusqu’au supérieur sillonnent les plots disposés sur le terrain. A vu d’œil, on ne dirait pas mais ils sont en train d’apprendre. Acquérir de nouvelles compétences de façon ludique et autonome, c’est ce que propose le festival Learn-O. Cette méthode éducative propose de lier activité sportive et mathématique. Il place l’élève au cœur de son apprentissage.  « On n’impose strictement rien à l’élève, il peut se déplacer en marchant, en courant… Ils peuvent être tout seul, à deux, à quatre, à douze… On les laisse être le plus acteur possible de leur apprentissage. » explique un de ses créateurs, Arnaud Simard. Une organisation à géométrie variable, fruit d’une réflexion pédagogique innovante, c’est là toute la raison d’être de Learn-O acronyme de « Ludique, Educatif, Autonome, Réflexif, Neuro-ergonomique et Ouvert ».

Donner la bosse des maths à tout un chacun

Ce concept original qui vise à redonner le goût des mathématiques et des sciences aux élèves, voit le jour en 2010 par la rencontre entre Thierry Blondeau, éducateur sportif et Arnaud Simard, maître de conférence en didactique des mathématiques. « On a voulu un système instinctif, où l’enseignant n’est là que pour encadrer et répondre aux questions des élèves » témoigne Arnaud Simard. Si les élèves structurent leur schéma de jeu, la partie est elle parfaitement codifiée : « les élèves piochent une carte sur laquelle on trouve une énigme mathématique, présente-t-il, ils l’analyse et une fois compris partent à la recherche des bonnes balises sur le terrain pour résoudre le problème posé. Chaque balise possède un support visuel correspondant à la carte. Une fois le parcours achevé, ils valident (ou non) leur réponse sur un ordinateur ». Une activité effectuée en toute autonomie !

A la Malcombe du 9 au 13 mars, ce sont environ 4 000 élèves qui auront la chance de participer à cette activité d’un genre nouveau. Découvrir les mathématiques sous un autre angle à travers trois activités thématiques que sont l’art, la musique et l’EPS. Une savante équation pour assurer la relève…