Coltene MicroMega : à pleines dents

Spécialiste de l’endodonte – la partie intérieure de la dent -, avec la création d’instruments indispensables à son traitement, Micro Mega a intégré en 2018 la holding suisse Coltene, cotée en bourse. Entretien avec Stefan Helsing, le président  du CA de l’entreprise bisontine.

Pourquoi l’entreprise MicroMega intéressait-elle votre groupe ?

Coltene est fabricant de produits d’hygiène dentaire. Nous  travaillions ensemble depuis 10 ans, et le savoir-faire de MicroMega dans la fabrication de limes d’endodontie est un plus indéniable pour le groupe, qui va renforcer sa position et offrir un portefeuille de produits plus important. Avec l’entreprise bisontine  rachetée en octobre 2018, Coltene compte désormais 1 400 employés dans le monde, en Suisse, Allemagne, Canada, États-Unis…

Qu’est-ce que les limes d’endodontie ?

C’est une discipline de la médecine dentaire qui traite les maladies de l’endodonte, à l’intérieur de la dent. Son objectif est d’abord de sauver les dents naturelles, notamment grâce à des instruments qui interviennent sur le système canalaire. C’est là qu’entrent en jeu les limes endodontiques usinées chez  Micromega, (après l’invention du tire nerf en 1905, MicroMéga a mis en œuvre de nombreux systèmes afin d’améliorer le confort et la sécurité pour les praticiens et donc les patients) et qui représentent leur cœur de métier. Les nouvelles inventions sont dans les cartons car la dynamique mondiale du groupe Coltene donne des ailes aux équipes R/D et marketing.

Des projets en 2020 à Besançon ?

Oui, l’usine va faire entièrement peau neuve, tout en gardant la maison historique de 1880. Comme le dit Stéphane Claude, le directeur de l’entreprise à Besançon, « nous n’avons jamais autant investi, plus d’1 M€, afin de nous projeter a minima dans les 5 ans qui viennent, sur son site historique ». La fin des travaux des travaux est prévue au mois d’avril 2020 avec un lifting complet, la création d’un parking, nouvelle façade, rénovation intérieure, investissements dans de nouvelles machines … Cela donnera sans conteste une image différente, à la fois en interne et en externe, de l’entreprise, un premier aboutissement à cette nouvelle orientation au sein du groupe Coltene.