Itinérance : de belles étapes aux portes de Besançon

Les plus longs voyages commencent tous par le premier pas (ou le premier coup de pédale)… Le Grand Besançon est ainsi traversé par des parcours de randonnées pédestres ou cyclos qui peuvent vous emmener sur plusieurs milliers de kilomètres. Bonne nouvelle : l’étape bisontine est une des plus appréciées des voyageurs au long cours. Il n’est donc pas nécessaire d’être un randonneur aguerri pour en profiter !

Sur les traces d’un pèlerinage qui mène à Rome…

inauguration via francigena – cussey sur l’ognon – 2017 – photo jack varlet

Le saviez-vous ? Le Grand Besançon est traversé par un chemin de pèlerinage qui mène… à Rome. C’est la Via Francigena qui part de Canterburry, en Angleterre. Sur notre territoire, cet itinéraire millénaire croise des boucles pédestres et VTT qui permettent de s’essayer à l’itinérance, le temps d’une demi-journée ou plus…

Pour une balade de 9,2 km, au départ de Besançon, il est possible de s’élancer depuis la Gare d’eau et de suivre la Via, jusqu’à la Chapelle des buis, puis de revenir par le « Circuit de la Chapelle des buis » et l’itinéraire suivi à l’aller. Les plus sportifs peuvent partir de Cussey-sur-l’Ognon pour rejoindre Besançon (17,7 km), l’itinéraire étant accessible depuis la gare TGV.

Il est aussi possible de tenter l’aventure sur plusieurs jours, en couplant les deux étapes, voire en poursuivant jusqu’à Ornans ou en remontant jusqu’à Champlitte. De nombreux hébergements vous permettront de faire étape comme la Maison de Mazagran ou l’Ermitage de la Chapelle des buis (voir l’offre complète sur le site de Besançon Tourisme).

Plus d’infos : viefrancigene.org/fr

La Vallée du Doubs, une des plus belles portions de l’EuroVelo6 !

Reliant Nantes à Budapest, l’EuroVelo 6 est un itinéraire mythique, mais il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour en parcourir une des plus belles portions. En effet, la vallée du Doubs est plébiscitée par les cyclistes itinérants ! Il est possible d’en profiter, à la demi-journée ou la journée, depuis Besançon.

En amont, prenez la direction de Deluz (18 km) et profitez-en pour faire un détour par le château de Vaire-le-Grand, les sentiers des sources d’Arcier (1,5 km) et l’Aqueduc romain de Vaire-Arcier, qu’il est possible de découvrir en réalité augmentée, grâce à une application web dédiée, téléchargeable sur le site de Besançon Tourisme.

En aval de Besançon, cheminez au cœur d’un théâtre de verdure, en direction de Saint-Vit (29 km). Le retour peut se faire en train.

Si vous êtes tenté par une petite itinérance, n’hésitez pas à faire une étape dans un des nombreux hébergements qui jalonnent le tracé : campings, chambres et gîtes labélisés « accueil vélo », accueil à la ferme, etc. Infos : besancon-tourisme.com.