Léa Linderme, instagrameuse en plein 3SSOR

L’idée lui trottait dans la tête depuis un moment, mais c’est pendant le confinement que Léa Linderme a franchi le cap…

« En lançant la page Instagram 3SSOR, en mars, j’ai souhaité mettre en lumière la jeunesse créative qui m’entoure, explique la tout juste vingtenaire, originaire de Serre-les-Sapins. Le concept est d’offrir un espace d’exposition à des artistes que j’apprécie ou dont on me parle. Pour cela, je réalise leurs interviews vidéo, en abordant à la fois leur travail de création et une dimension plus personnelle. »

Au fil des vidéos, la communauté 3SSOR grandit. En parallèle, Léa doit composer avec ses études. « J’ai fait ma rentrée en école de communication, à Lyon, évoque-t-elle. Comme pour 3SSOR, je fais tout de A à Z, les prochaines vidéos devront attendre cette fin d’année. »

Du virtuel au réel

Malgré son emploi du temps chargé, Léa est parvenue à donner une dimension nouvelle à son projet, en passant du virtuel au réel. « En septembre dernier, nous avons organisé une soirée « concert-expo » avec L’Ephéméride (un bar, situé place de la Révolution), raconte-t-elle. Pour l’occasion, j’ai réuni un rappeur, deux beatmakers, une illustratrice et un créateur de vêtements. Nous avons reçu beaucoup de soutiens et je n’ai qu’une envie : renouveler l’expérience… »

Retrouvez 3SSOR sur Instagram