Vers une transformation de Planoise

La première démolition de ce grand quartier, en passe d’être transformé dans les dix ans à venir, a commencé dans l’îlot Van Gogh, fin juin avec le 5 rue Picasso.

Le bâtiment de 1984 n’a pas résisté au grignotage… de la pelle mécanique de 60 tonnes qui s’est affairée cet été sur ses 5 étages. Cette déconstruction sera suivie de celles des n° 1, 2, 3 et 4 rue Van Gogh qui disparaîtront d’ici mi-2023. Au total, ce sont quelque 1 190 logements qui seront déconstruits à Planoise (sur 8 500 existants), dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain, concernant les 15 000 habitants des secteurs de Cassin, Époisses et Île-de-France. Les familles concernées sont accompagnées par SOLIHA, qui est en charge, avec les bailleurs, de trouver des solutions de relogement répondant à leurs aspirations, leurs besoins, leurs moyens.

Un espace public transformé

Ce vaste programme multipartenarial de plus de 183 M€, soutenu par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), est porté par six maîtres d’ouvrage, dont Grand Besançon Métropole, qui intervient à hauteur de 15 M€ dans le plan de financement. Planoise va connaître de nombreuses modifications, réhabilitations énergétiques, réaménagement et créations de voiries et d’espaces publics, création d’équipements (gymnase, maison de santé, coopérative numérique…). Il s’agit là d’un des plus grands projets engagés sur notre territoire.