Energies positives

Depuis 2007, la Ville, via sa Direction de la Maîtrise de l’énergie (qui compte 37 agents répartis dans 4 services), fait l’objet d’une certification par le comité national du label Citergie.

Par deux fois déjà (en 2012 puis 2016) ce programme de management, qui récompense les collectivités pour la mise en œuvre d’une politique climat-air-énergie ambitieuse lui a décerné le plus haut niveau, le label Cit’ergie Gold. Et cette année, l’équipe vise un troisième renouvellement. Un juste retour des choses pour la collectivité, pionnière depuis les années 80 en la matière et qui accompagne Grand Besançon Métropole dans sa volonté à devenir un Territoire à Énergie Positive (TEPOS) à l’horizon 2050. La Ville a réduit de 30 % sa consommation de chauffage entre 2008 et 2020, d’ici 2026 elle vise à réduire de 20 % celle d’énergie (dont 60 % couverte par des énergies renouvelables ou de récupération). Un objectif déjà atteint à 45 % cette année grâce, notamment, à la fourniture d’électricité 100 % renouvelable.