Idée longue, circuit court

La ferme la Vie de Fer, ses trois associés : Christophe Morel, Romain Bourgeois et Caroline Bernard

A Saône, la Vie de Fer, la ferme familiale de Christian Morel est devenue une affaire à trois têtes, formant un Gaec où l’on pense techniques agronomiques respectueuses de l’environnement et proximité avec la nature, mais aussi transformation des produits sur place.

Caroline Bernard, vous êtes l’une des trois associés de la Ferme de la Vie de Fer. Juste une ferme de plus ?

Non, nous avons la prétention de proposer de bons produits fermiers, dans notre Gaec. Christian Morel est agriculteur éleveur ici depuis 40 années, dans la ferme familiale et ses 150 hectares de terre. Romain Bourgeois, mon compagnon, l’a rejoint en 2014, d’abord comme employé puis comme associé et moi-même en ce début d’année. Nous avons tous des valeurs plus coopératives, afin d’accompagner le changement des modes de consommation, remettre le bien manger au centre du foyer et la santé au cœur du budget.

Comment fonctionne le partage des tâches ?

Christian et Romain s’occupent des 70 vaches laitières, un chiffre qui peut monter jusqu’à 150 têtes avec l’arrivée des veaux. Nos montbéliardes pâturent quasiment toute l’année ; avec la sécheresse, on a complété leur alimentation avec du foin. Mais comme nous sommes en zone AOP Morbier, la qualité du lait répond à des normes bien précises et c’est tant mieux, cela correspond à nos valeurs : très peu de granulés, pas d’ensilage. Et moi, je m’occupe de la transformation du lait, sur place, grâce à des locaux tout neufs et un laboratoire. Après 10 ans comme monitrice équestre, je me suis formée à l’ENIL pour ce changement de cap professionnel.

Quels produits proposez-vous ?

Une belle gamme de produits laitiers à découvrir dans la boutique, elle aussi récente et ouverte en début d’année. Yaourts fermiers, aromatisés, brassés mais aussi faisselles, fromage blanc, tartinade ail et fines herbes, beurre, crème et lait. J’ai aussi créé une tomme baptisée la Féronie, un clin d’œil au nom de la ferme (la Vie de fer tient son patronyme de sa terre ferrugineuse). Au rayon nouveauté arrive aussi le Skyr, un yaourt islandais à 0 % qui nous permet d’écouler notre stock de lait. Et puis, comme il serait dommage de faire plusieurs kilomètres juste pour des produits laitiers, notre boutique propose aussi une large gamme locale, de la soupe, des œufs mais aussi des pâtes, confitures, viandes, miels et fromages.


Infos pratiques

Boutique : chemin de La Combe du Pommier à Saône
06 11 41 53 24 – fermedelaviedefer.fr