La technologie au service de la santé sur TEMIS

TEMIS Innovation accueille deux nouvelles start-up, Ennoïa et Vibiscus.

Ennoïa, portée par Benjamin Billottet, est spécialisée dans l’ingénierie biomédicale 3D pour la chirurgie personnalisée. L’entreprise créée en région lyonnaise rejoint Besançon et l’éco- système TEMIS. Elle propose plusieurs services en lien avec l’innovation numérique, l’imagerie médicale, la simulation chirurgicale personnalisée et l’impression 3D.

Nous récupérons les données issues des scanners des patients afin de les modéliser en trois dimensions. Cela permet d’aider les chirurgiens à préparer leurs interventions chirurgicales.

Benjamin billottet, fondateur d’ennoïa, fort d’une expérience de 10 ans dans l’ingénierie biomédicale

La start-up développe également des dispositifs innovants pour la chirurgie humaine et vétérinaire.

Absorber les sons

Avec une technologie brevetée en 2019 et plusieurs prix récompensant son innovation en matière de gestion des bruits, Gaël Matten vient de fonder Vibiscus, avec trois associés. Le projet de ce jeune docteur passé par le laboratoire FEMTO-ST et l’incubateur régional DECA est l’aboutissement de plusieurs années de recherches. La société développe un système programmable novateur capable d’absorber les sons en milieu ouvert.

Nous créons des environnements acoustiques personnalisables par les utilisateurs, avec des solutions économes en énergie et efficaces, à la différence des solutions passives existantes.

Gaël Matten

S’isoler acoustiquement des bruits environnants, sans avoir à fermer la porte ? Vibiscus, c’est déjà demain.