Vers une nouvelle station d’eau potable

L’Usine de traitement d’eau potable (UTEP) de la Malate à Montfaucon, fait l’objet d’un important programme de rénovation qui débute cet automne. Une partie des équipements sera démolie dans cette première phase.

L’objectif est d’améliorer l’ensemble du process de traitement et de sécuriser la qualité d’eau produite, sous compétence de Grand Besançon Métropole. En outre, l’utilisation de l’aqueduc de la Malate (qui transporte l’eau traitée jusqu’au réservoir de Saint-Jean, au cœur de Besançon) sera remplacée par une conduite évitant les risques de pollution. « Il s’agit de réduire les impacts sur l’environnement mais aussi de s’adapter aux changements climatiques, en permettant la production d’eau potable avec un niveau d’étiage plus bas » précise la collectivité. Ce programme de travaux est estimé à 3 450 000 € HT et s’échelonnera sur trois années.