Nathalie Bonnemaille apporte sa pierre à la joaillerie

Si la place Vendôme est réputée pour être le temple de la joaillerie, se cache en arrière cours du 65 rue des Granges à Besançon un vrai trésor de l’univers de la joaillerie. A l’occasion de la journée mondiale de l’art, partez à la rencontre de Nathalie Bonnemaille, une femme dont la passion ne saurait égaler le talent.

Il y a 15 ans de cela, Nathalie Bonnemaille a posé ses valises rue des Granges pour créer l’atelier SI T’ES D’OR, « Ce n’était pas spécialement la joaillerie qui m’a attiré, ce que je voulais absolument faire c’était un métier manuel, artistique et minutieux », des critères qu’elle a retrouvé dans la joaillerie. « Ce qui me fascine dans la joaillerie c’est que c’est sans fin, la bijouterie se réinvente tout le temps, on n’arrive jamais au bout, s’émerveille-t-elle, je suis quelqu’un qui s’ennuie très vite, je suis en perpétuelle ébullition alors il faut tout le temps que j’invente quelque chose, aussi bien du point de vue artistique que technique ».

Un voyage dans le temps

A travers ses créations, Nathalie Bonnemaille offre à ses clients un voyage dans le temps en travaillant sur le thème de l’évolution « Ce qui me travaille au plus profond c’est l’évolution sociétale alors je travaille sur des lignes basées sur l’ouverture, explique-t-elle avec passion, c’est l’idée de dire que les choses ne doivent pas être figées ». A l’image d’un sculpteur, la joaillère a à cœur de traduire des idées dans des matières pérennes tel que l’or, mais également de casser les codes. « Il y a également l’évolution de la matière à proprement dit. C’est ce qui est magique dans un travail manuel, c’est de voir la matière transformée dans nos mains. C’est quelque chose que je souhaitais traduire alors j’ai tout un travail sur l’évolution de la matière qui se transforme avec les millions d’années dans la nature, sur la base du bois ». Dans sa pièce maîtresse, elle est parvenue à retranscrire chacune de ses idées, de l’évolution de la vie à celle du bois, fossilisé puis opalisé « C’est extrêmement rare, cette transformation de la matière représente des millions d’années et des conditions particulières » précise-t-elle.

La joaillère semble avoir trouvé un parfait équilibre, oscillant entre magie, émotion et savoir-faire… Que peut-on lui souhaiter de plus si ce n’est que ça continue ?


Infos pratiques

Bonnemaille Joaillerie / Atelier SI T’ES D’OR
65 Rue des Granges, Besançon (sur rendez-vous)

Contact par téléphone au 07 49 20 07 09 ou par mail à contact@bonnemaille-joaillerie.fr

Découvrez le travail de Nathalie Bonnemaille sur son site internet et sur les réseaux sociaux