Un écopont forêt de Chailluz

La grande faune pourra bientôt franchir l’A36 en toute sécurité et circuler entre les deux parties du massif forestier grâce à la construction d’un écopont dédié, au-dessus de l’autoroute.

L’autoroute qui relie Montbéliard à Beaune étant une barrière infranchissable pour de nombreuses espèces, décision a été prise par l’État de concevoir différents passages au-dessus de cet axe. L’un d’entre eux est en cours de construction en forêt de Chailluz. Il créera un corridor entre le Sud et le Nord du massif. Le groupe Autoroute Paris Rhin-Rhône, en charge du pilotage et de la conception de cet écopont, a lancé les travaux en fin d’année 2021. Le chantier devrait s’achever début d’hiver prochain. La Direction Biodiversité et Espaces Verts associée au projet réalisera les suivis scientifiques de ce passage à faune afin d’en évaluer l’efficacité.