Grégoire Petetin, Bisontin à bâbord

Quand en 2013 il arrive à Mayotte pour prendre un poste de professeur suppléant en histoire-géographie, Grégoire Petetin regarde la mer déferler en vagues de révélations : non, il ne fera pas carrière dans l’enseignement et oui, il fera de la voile.

Mais un bisontin qui rêve de bateaux, c’est un peu comme une femme inuit qui rêverait de porter le bikini. C’est hors contexte. Alors il est allé prendre la mer. 4 ans de formations (à l’École des Glénans à
l’Institut Nautique de Bretagne) et 8 ans de navigation à la voile sur 2 océans plus tard, Grégoire a envie aujourd’hui « de se lancer dans l’aventure de la course au large en solitaire. »

Grâce à la mise en place d’un crowdfunding, il acquiert en début d’année avec le soutien d’une amie et associée, Valérie Dalbard, son Mini 6,50 no 432. Dans le milieu marin, c’est un vrai p’tit bolide que les voiliers de 7 tonnes toisent comme une coquille de noix. Privé de tout confort, Grégoire doit pourtant s’adapter pour disputer une série de courses sur deux ans, la prochaine débutant en avril avec la Pornichet Select. À l’horizon : la mini-transat en 2023, véritable aboutissement du programme. Mais l’aventure coûte cher et le projet recherche des sponsors.

Je suis attaché à la Franche-Comté et l’idée est de trouver des partenaires locaux pour exporter l’image de notre région. 


Infos pratiques

Valérie 06 23 42 94 37
Grégoire 06 33 17 08 39
partenariat.minidegregoire@gmail.com