Le Conseil local en santé mentale du Grand Besançon

CLS

La crise sanitaire a mis sur le devant de la scène les problématiques de santé mentale. Sur le territoire de Grand Besançon, le Conseil local en santé mentale (CLSM) et son réseau d’acteurs œuvre chaque jour à accompagner et améliorer les parcours de vie et de santé des personnes vivant avec des troubles psychiques.

Initié et co-animé par le Centre hospitalier de Novillars et le CCAS de Besançon, le CLSM est un réseau de concertation et de coordination entre les acteurs locaux de la santé mentale : les personnes concernées, les professionnels du champ sanitaire et social, les bailleurs sociaux, les habitants, les familles…etc.

Le réseau du CLSM compte environ 80 institutions/associations différentes et 200 personnes ressources dont notamment des bénévoles ou des personnes concernées. Son objectif : améliorer les parcours de vie et de santé des personnes vivant avec des troubles psychiques et favoriser la lisibilité des dispositifs et des acteurs ressources pour les personnes en souffrance, leurs aidants et les intervenants dans le parcours de santé.

Le Conseil local en santé mentale a pour territoire d’intervention Grand Besançon et peut être sollicité, notamment au travers de sa cellule situations complexes.

Focus sur la Cellule situations complexes

La Cellule situations complexes du CLSM a pour objectif de :

  • Soutenir les professionnels par le développement d’une culture commune autour des situations individuelles comportant une dimension de souffrance psychique, et une meilleure connaissance des dispositifs,
  • Soutenir la mise en place du réseau d’acteurs pluriprofessionnel indispensable à l’accompagnement des situations de souffrance/maladie psychique, de façon adéquate pour chaque personne. Tout professionnel grand-bisontin agissant pour le mieux-être des personnes en souffrance psychique peut faire appel à la cellule.

Les commissions thématiques du CLSM quant à elles développent des actions visant à :

  • Lutter contre les discriminations et la stigmatisation
  • Informer les habitants / sensibiliser à la réalité des troubles psychiques et développer l’information du grand public sur les ressources existantes. Chaque année, le CLSM avec son réseau anime entre autres les Semaines d’informations en santé mentale en octobre.

 

Conseil local de santé mentale du Grand Besançon
CCAS, 9 rue Pablo Picaso
25000 Besançon

Contact : clsm@besancon.fr


En savoir + sur :


Fiche action 12 correspondant à l’objectif Accompagner les adultes et les ainés en souffrance psychique.