L’œuvre au noir

Trio au tiers bisontin, Cendres est né à Chalon sur Saône il y a bientôt 10 ans.

Officiant dans le post métal (les maîtres du genre sont Amenra, Neurosis ou Godflesh pour ne citer qu’eux), la formation se distingue par des compositions entièrement instrumentales, seulement agrémentées de samples vocaux atmosphériques, découvertes en 2017 sur un premier album, Le Grand Œuvre. Chez Cendres, chaque souffle invite à l’introspection, la musique se vit comme un rite initiatique. Les morceaux aux tempos lourds et organiques sont composés comme les LE SON DU MOMENT fragments d’un tout, faisant émerger images et sensations. Aloïs, le guitariste et Bisontin du trio, s’explique : « c’est par les Cendres que naît le voyage dans le ciel terrestre, nos morceaux sont des chemins sonores qui invitent au Pas Sage, ils sont des ponts dans l’antre de la transformation, des instants
suspendus oeuvrant à la rencontre de notre poésie singulière
. » Devant retarder la sortie du second album dont la réalisation a été malmenée par le Covid, le trio a conçu Kaval Sviri, un titre inédit, mélangeant leur univers postmétal et des chants traditionnels bulgares.

Nous nous sommes entourés de techniciens et artistes locaux, pour unir deux styles différents tout en conservant l’énergie et l’atmosphère du titre original, et amener à la réflexion des inégalités engendrées par des déséquilibres constatés entre les sexes.

Un titre envoûtant, mystique, tribal, enregistré sur un split vinyle (aux côtés du groupe tÖne), produit par le label 6 Ton Record et disponible depuis fin mai.


Infos pratiques

Cendres est sur cendreslegroupe.weebly.com et Facebook