Vivez un été gourmand

Des bons produits de saison, à partager en famille ou entre amis. Et si c’était la recette d’un été réussi ?

Nos restos ont du talent

Pendant le confinement, de nombreux restaurateurs ont élargi leur offre de plats à emporter. Certains, comme Le Saint-Cerf ou Le Bistrot de Valentin, ont même prévu des menus complets, à déguster froid. Un concept idéal pour un pique-nique gastronomique ! Alors pourquoi pas se faire un remake du Déjeuner sur l’herbe, au détour d’une balade à la campagne ?
En ville, les restaurants où vous aviez vos habitudes ont rouvert. Et quand la rue le permet, leurs terrasses ont été agrandies pour être encore plus attrayantes.
Entre ville et verdure, la Guinguette de la Gare d’eau a repris du service. De quoi jouer au mölkky sur les pelouses, tout en dégustant un bon petit plat…

Cap sur les produits locaux !

Au moment du confinement, des Grand Bisontins ont fait leurs courses alimentaires chez des producteurs locaux, en alternative à la grande distribution. L’occasion pour eux de se régaler avec de bons produits. « Qu’il s’agisse d’agriculteurs en vente directe, d’AMAP, de marchés ou de magasins de producteurs, la filière locale a observé une nette augmentation de la demande, explique-t-on au Service environnement du Grand Besançon. Près d’une quarantaine de ces lieux, où trouver des produits fermiers, sont recensés sur notre site, via une liste et une carte. La Chambre d’agriculture actualise aussi régulièrement son site jveuxdulocal25-90.fr. » De quoi trouver son bonheur près de chez soi !

Marchés de producteurs : des étals gorgés de soleil

Le meilleur goût au meilleur coût, c’est tout l’objectif des marchés de producteurs du Grand Besançon. Ces rendez-vous permettent de savourer des produits de saison en circuits courts, mais ils constituent aussi un lieu de convivialité où flâner entre les étals colorés. Pendant le confinement, certains ont pu être maintenus, comme à Pugey ou aux Auxons. D’autres ont été suspendus.

Parmi ces derniers, il y avait le Village des terroirs, qui se tient le dimanche matin, sur le parking des Jacobins, à Rivotte. Il a rouvert le 31 mai et c’est peu dire que son retour était très attendu, tant il est devenu une bonne adresse du dimanche. Le dernier vendredi du mois, le marché de Vaire, installé sous la tuilerie restaurée, peut constituer une destination pour une sortie sur l’EuroVelo6.