Hacking Health : les patients au cœur de l’innovation médicale

Le Hacking Health du Grand Besançon est un marathon de réflexion, visant à donner un coup d’accélérateur à des innovations en matière de santé. L’événement est de retour pour sa 4e édition, du 16 au 18 octobre.


Pendant trois jours, près de 300 personnes – médecins, patients, designers, développeurs, entrepreneurs, coachs professionnels… – y croiseront leurs connaissances pour relever une vingtaine de défis de santé.

« Cette année, il y a une nouveauté : la majorité des problématiques abordées sont  proposées par des associations de patients, explique Christophe Dollet, Animateur du Hacking Health Besançon. Il nous a semblé essentiel de mettre les patients au cœur de l’innovation médicale. Il y aura ainsi des défis soumis par des personnes atteintes par la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie de Lyme ou d’allergies au soleil. En parallèle, il y aura des projets identifiés par les équipes du CHRU Minjoz, de l’Etablissement Français du Sang et d’ailleurs. A noter qu’on peut encore proposer des défis. »

Cap sur les Hauts du Chazal

Autre nouveauté : le Hacking Health, qui se déroulait jusqu’à présent sur le site Saint-Jacques, prendra le tram pour se rendre aux Hauts du Chazal. « Le marathon d’innovation se déroulera à l’UFR Santé, tandis que le showroom –exposant les projets développés en Hacking Health, à Besançon ou ailleurs, en France et en Suisse – sera installé dans le hall du CHRU, détaille Christophe Dollet. »

Des exemples concrets de solutions trouvées ? En 2019, les marathoniens ont notamment développé un projet de seringue connectée, un tandem qui permet à une personne hémiplégique de participer au pédalage en toute sécurité, un système de géolocalisation pour personnes atteintes d’Alzheimer ou encore un pansement compressif qui remplit aussi le rôle de garrot. Quelles innovations nous réservera l’édition 2020 ?


Toutes les informations concernant la logistique et l'organisation de la quatrième édition du marathon Hacking Health Besançon seront sur l’événement, n'hésitez pas à vous inscrire !

Publiée par Hacking Health Besançon – French Tech sur Jeudi 17 septembre 2020

Besançon, une place à part dans le réseau mondial

Né à Montréal, en 2012, le mouvement Hacking Health se déploie aujourd’hui dans une cinquantaine de villes, à travers les 5 continents. Au sein de ce réseau, Besançon occupe une place à part. « On est ici parmi les meilleurs au monde dans le domaine des microtechniques, souligne Luc Sirois, co-fondateur du Hacking Health. » « A Besançon, l’humain est au centre du processus avec le désir d’améliorer sa santé, souligne de son côté Annie Lamontagne, Responsable du développement international du mouvement. »Les associations de patients ne diront pas le contraire…

MaCommune.info : Hacking Health à Besançon : « Il se passe quelque chose de magique ici » selon le fondateur


Retour en images sur l’édition 2019


CHIFFRES-CLES

Depuis 2017, le Hacking Health du Grand Besançon, c’est :

  • 64 solutions imaginées
  • Plus de 1 000 participants
  • 1 brevet déposé
  • 3 entreprises créées
  • 2 startups en incubation
  • 25 projets en développement

En raison de l’évolution du contexte sanitaire, l’équipe d’organisation du Hacking Health Besançon est contrainte…

Publiée par Hacking Health Besançon – French Tech sur Vendredi 25 septembre 2020

Plus d’informations sur le site internet de l’édition bisontine du Hackin Health. Retrouvez aussi toutes les actualités de l’évènement sur les réseaux