Premier trail ? Les conseils du pro

A l’occasion du trail des forts ce week-end, Thibaut Baronian nous donne quelques astuces de champion pour bien s’hydrater, s’alimenter et se préparer à une première course. Et surtout bien récupérer !


Entraînement pour l’épreuve

La semaine avant la course, gardez votre régularité d’entrainement, en diminuant le volume des séances. Il est bon de conserver aussi quelques intensités pour stimuler votre corps (J-5 ou J-4 et un petit déblocage de quelques minutes la veille par exemple)

Matériel adéquat

Le Matériel que vous allez utiliser le jour de la course doit vous être familier. On ne fait pas de test. On essaie de minimiser les imprévus et de contrôler un maximum de choses ! Et surtout, pas de chaussures neuves (minimum 4-5 sorties !)

Alimentation

C’est un peu comme le matériel en avant course : pas de surprise ! Attention à ne pas tomber dans le piège du « gavage glucidique ». Le repas de la veille au soir doit être « classique » au niveau quantité pour éviter les troubles digestifs. Sur la course, mangez-y hydratez-vous très régulièrement dès le début de la course. (Environ 500ml/heure, soit une gorgée toute les 6-8min et un apport solide toutes les 40-45min, selon vos habitudes aussi !)

Sommeil

La semaine d’avant course est primordial. Si la dernière nuit est courte, le sommeil emmagasiné les nuits précédentes et notamment de l’avant-veille compenseront ! Un corps fatigué au départ ne fait rarement des miracles !

Récupération

La récupération passive par la nutrition, l’hydratation et le sommeil. Je vous conseille une boisson de récupération dès votre arrivée avant le premier repas qui sera capital pour la récupération dans les jours qui suivent. La fenêtre métabolique qui nous ai offert par notre corps est incroyablement efficace si on l’utilise à bon escient !

Côté récupération active, préférez les sports portés pour la reprise quelques jours post-compétition (vélo, natation, elliptique)

Vous pouvez aussi vous faire masser, utiliser  la pressothérapie ou de la cryothérapie pour gagner en temps de récup !

Photos : Pierre-Antoine Boillon