Cussey-sur-l’Ognon, elle a tout d’une grande

Dans le Grand Besançon, il y a des communes qui offrent un niveau de services impressionnant, par rapport à leur taille démographique. Cussey-sur-l’Ognon en fait partie. Commerces, services médicaux, tissu associatif… les 1 045 habitants sont bien lotis. Bonne nouvelle, le village compte s’agrandir…

La réputation d’hospitalité des Cusseyloises et des Cusseylois n’est plus à faire : ça fait plus de 1 000 ans que le village, situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Besançon, accueille des pèlerins qui cheminent sur la Via Francigena, entre Canterburry et Rome. « Aujourd’hui, cinq familles hébergent les randonneurs de passage, explique Jean-François Menestrier, maire de la commune. Quand elles affichent complet, nous ouvrons une salle communale (sourire). » Il est vrai que l’étape de Cussey est agréable avec son cadre verdoyant (250 hectares de forêt), ses commerces et ses services : une école avec 110 enfants avec accueil périscolaire et extrascolaire, boulangerie-épicerie, hôtel-restaurant, pharmacie, pizzeria, coiffeur, médecin, kiné, dentiste… Tout ça, sans compter la nouvelle surface commerciale de 980 m2 qui ouvre en mai.

Un nouvel équipement peut en cacher un autre

Ce nouvel équipement est implanté à côté de l’espace intergénérationnel qui vient d’être aménagé (voir encadré). Conçu pour tous les âges, le lieu devrait notamment attirer les moins de 14 ans qui composent 25 % de la population communale. « Nous comptons beaucoup de jeunes familles, observe Jean-François Menestrier. Elles bénéficient d’une vie associative animée, puisqu’il est aussi bien possible de faire de la zumba que du dessin, du judo ou de la boxe. Nous avons également une jeune équipe féminine de foot. Cette offre est portée par une douzaine d’associations qui, à travers le comité des fêtes, organisent un vide-grenier, les derniers dimanches de juin. La tenue du prochain dépendra des protocoles sanitaires en place. »

Si un tel cadre de vie vous intéresse, sachez que le nouveau PLU de Cussey prévoit un essor du village. « Nous envisageons d’atteindre les 1 500 habitants à l’horizon 2030, à terme, détaille Jean-François Menestrier. La croissance sera progressive pour que les nouveaux habitants soient accueillis dans les meilleures conditions. Avec notre tissu associatif, il y a tout pour faciliter leur arrivée. »


Un lieu de vie pour tous

Créé autour de la mairie, le nouvel espace intergénérationnel de Cussey a été pensé comme un lieu où tout le village pourra se réunir. « Accessible aux PMR, le site intègre de nombreux équipements, précise Jean-François Menestrier : aire de jeux, city stade, labyrinthe végétal, piste d’athlétisme, boulodrome, table de ping-pong, tables de pique-nique, agrès handisport, etc. Nous avons aussi planté 1 200 végétaux dont des fruitiers en accès libre. » Vivement l’été !