Objectif : « Zéro logement vacant »

8 500 : c’est, à ce jour, le nombre de logements vacants dans le Grand Besançon, dont quelque 70 % à Besançon.

Déjà très engagé contre les logements vides, Grand Besançon Métropole a aussi été désigné début mai par le Ministère du logement comme l’une des 68 collectivités pilotes (sur 237 postulantes) dans la lutte contre les logements vacants. GBM a adopté le logiciel « Zéro logement vacant », permettant d’identifier les propriétaires, de les contacter et de les accompagner dans la rénovation de leur bien (sous conditions) jusqu’à la mise sur le marché.

Aides financières

Des aides financières incitatives du Programme d’amélioration de l’habitat (OPAH-RU) sont développées par la Ville
dans le cadre de son Action Coeur de Ville. Plusieurs primes sont ainsi proposées aux propriétaires pour leur permettre de remettre sur le marché leurs logements vacants : pour y établir leur résidence principale, pour créer un accès indépendant aux premiers étages vacants, pour fusionner de petits logements ou pour bonifier le dispositif fiscal « Denormandie ancien » destiné aux logements familiaux. Dans le cadre de son programme d’amélioration de l’habitat, la Ville s’est engagée à mener des actions coercitives sur des immeubles abandonnés du centre-ville.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.besancon.fr/projet/action-coeur-de-ville ou par mail à coeurdeville@besancon.fr