Avec plus de 30 groupes, Détonation revient avec le sourire

La Rodia lutte contre le blues de la rentrée depuis 2013, en programmant traditionnellement son festival Détonation en septembre. Après la coupure Covid de l’an passé, les explorations en territoires sonores sont de retour du 23 au 25 septembre.

Au programme, plus de 30 groupes (la programmation est en cours). Parmi les artistes annoncés, des pépites à découvrir comme Benjamin Epps, la nouvelle sensation rap « grosse frappe » qui partagera la scène avec Folamour (house funk) et Georgio (hip-hop sensible), jeudi 23.

Diva soul et rock cumbia

Du côté des artistes confirmés, Selah Sue (diva soul) sera la tête d’affiche du vendredi 24. À ses côtés, Shame (renaissance punk rock), Delgres (power blues caribéen), Franky Gogo (chanson électronique pour losers magnifiques), Super Parquet (musique psychédélique 100 % chêne d’Auvergne) ou les Bisontins de Horskh (metal indus à stroboscope). Samedi 25, Lilly Wood & The Prick (pop dansante), Victor Solf (pop chair de poule) et MYD (pop dansante et chair de poule) se partageront la scène. À leurs côtés, Crystal Murray (nu-soul à gros beats), Xixa (rock latino-cumbia d’Arizona) ou David Walters (funk afro-electropical à indice UV 10). Une riche programmation à ne pas manquer !

Programmation complète et réservations sur detonation-festival.com.
Billet par jour : 27 € en prévente et 29 € sur place.


Retrouvez le festival sur les réseaux