Danser pour lutter contre la grossophobie

Danser pour se réapproprier son corps en toute bienveillance, tel est l’objectif des ateliers proposés par le trio de professionnelles composé de Chloé Vuillemin, diététicienne, Elise Benazet, psychomotricienne et Nadia K, professeur de danse.

Chloé Vuillemin, diététicienne depuis bientôt 10 ans reçoit quotidiennement, parmi sa patientèle diverse et variée, des personnes en surpoids. Un constat a émergé de ces nombreux échanges : l’espace public n’est pas conçu pour ces dernières. Les comportements hostiles et discriminants à leur égard sont omniprésents.

Nous sommes tou.te.s grossophobes nous explique Chloé Vuillemin. Lorsque nous montons sur une balance nous n’aimons pas voir l’aiguille osciller vers la droite. Pourquoi ? Car les médias et les représentations collectives participent à inculquer des standards de beauté souvent déconnectés de la réalité.

Bien qu’aujourd’hui certaines célébrités, comme Charity Holloway ou Lizzo, militent pour l’inclusivité de tous les corps, les mentalités peinent encore à évoluer.

S’intéressant énormément au rapport au corps et aux sensations, la danse semblait donc être le moyen d’expression le plus propice à son projet. « Lorsque nous dansons, nous nous réapproprions notre corps mais aussi l’espace qui nous entoure. »

Pour offrir un espace bienveillant où les participantes se sentiront en confiance, elle a tout naturellement sollicité Elise Benazet, psychomotrienne, et Nadia K, professeur de danse. Deux professionnelles qu’elle a eu l’occasion de côtoyer, respectivement, lors d’ateliers d’éveil rythmique pour enfants et via l’association NaKa Danse.

Ce projet fait écho aux cours de « Yogras » initiés par le collectif Gras politique, proposant ainsi des exercices adaptés aux personnes en surpoids.

Le cycle proposé par le trio se déroulera en 6 séances et s’adresse aux personnes adultes qui se sentent femmes. Bien que les participantes ne doivent pas justifier d’un IMC minimum pour s’inscrire, il est important pour la cohésion du groupe qu’il soit composé de personnes réellement en surpoids ou obèses. Aussi les jauges seront limitées à 4 à 8 personnes afin de privilégier l’échange et que chacune puisse prendre parole comme elle l’entend.

  • 3 séances préparatoires de 2h auront pour but de permettre aux participantes de faire connaissance, de discuter des représentations et sensations liées au corps, pour ainsi créer une atmosphère où elles pourront échanger librement autour de leurs expériences vécues et leurs ressentis. Ces ateliers seront co-animés par Elise Benazet.
  • 3 séances de danse, assurées par Nadia K, permettront ensuite aux participantes d’habiter leur corps et l’espace. Chaque atelier d’une heure sera suivi de 30 minutes d’échanges.

Danser pour se libérer, tel est le pari du trio de l’avenue Fontaine Argent !

Les dates

  • Ateliers préparatoires : les mardis 27/04, 4/05 et 11/05 de 16h30 à 18h30
  • Ateliers danse : les mardis 18/05, 25/05 et 01/06, horaire à définir.
  • Pour plus de renseignements, contactez Chloé Vuillemin au 06.81.32.65.69 ou par mail à chloevuillemindietetique@gmail.com