Pour une meilleure santé : bougez !

nancray rando gourmande - 28 apout 2016

Prévention de pathologies – diabète, obésité, incidents cardiaques, AVC, cancer, maladie d’Alzheimer, dépression… –, effets bénéfiques pour les personnes atteintes de maladies ou convalescentes, équilibre mental : les vertus d’une activité physique régulière sont reconnus par de nombreuses études. Même notre corps sait reconnaître une « bonne fatigue » après une marche ou une séance de jardinage.

Face à ces enjeux, le projet Grandes Heures Nature intègre, depuis son origine, les notions de prévention et de « sport santé » accessible à tous, selon les capacités de chacun. Dans cet esprit, une randonnée « santé » est au programme du festival Grandes Heures Nature, le 12 juin (voir plus loin). Un Village « Sport santé & prévention » sera aussi mis en place le 26 septembre à Chamars, à l’occasion du week-end réunissant le 3e temps fort du festival et la manifestation Tout Besançon Bouge.

Le lieu sera animé par la direction Hygiène Santé de la Ville, dans le cadre de la stratégie territoriale « sport santé » qu’elle développe actuellement avec ses partenaires. Certains participeront d’ailleurs au Village qui réunira institutions, mutuelles, associations, université, clubs, fédérations… Des acteurs souvent sur le front de la lutte anti-Covid et qui ont répondu présents. Au programme, il y aura notamment des animations et des ateliers ludiques autour, par exemple, de la nutrition, des troubles musculo-squelettiques, du sport pour les femmes enceintes ou pour parent avec poussette.

Le sport sur ordonnance

Cela étant, c’est bien toute l’année que le sport et l’activité physique peuvent se pratiquer pour permettre à chacun d’être acteur de sa propre santé. Pour cela, le Réseau Sport Santé Bourgogne-Franche-Comté, liste et cartographie les lieux labélisés « activités physiques adaptés » sur la plateforme espass-bfc.fr. Et si vous souffrez de maladies chroniques, ce site vous renseignera aussi sur la découverte et la pratique d’un sport sur prescription médicale. Par exemple, la piscine Mallarmé ouvre ses bassins pour de la natation et de l’aquagym douce sur ordonnance.

Si vous doutiez encore des bienfaits de l’activité physique sur la santé, rappelons que la sédentarité est devenue un des grands maux de notre époque, puisqu’elle augmente de 30 % le risque de contracter une des 36 maladies chroniques. Des études médicales attestent aussi que la pratique régulière d’une activité physique est associée à une amélioration de la santé mentale (dépression, anxiété). Enfin, l’activité physique peut être l’occasion de nouer des liens et de renforcer sa vie sociale. Alors, pour être à la fois bien dans son corps et dans son esprit, la meilleure des solutions, c’est de bouger !

Marcher pour garder ou retrouver la santé, pas à pas

« La marche est le meilleur remède pour l’homme, disait Hippocrate, il y a près de 2 500 ans » Aujourd’hui, de nombreuses études lui donnent raison. Il est notamment démontré que marcher 30 minutes par jour – qu’il s’agisse d’une promenade ou le fait de faire une partie de ses déplacements quotidiens à pied – est une source de bienfaits pour la santé physique et mentale, en prévenant notamment les effets délétères de la sédentarité.

Si vous souhaitez reprendre une activité dans de bonnes conditions, des clubs de marche proposent des randonnées axées sur la santé, encadrées par des accompagnateurs formés aux activités physiques adaptées. Parmi ces clubs, l’ASTB, l’association Elan, Raid 25 ou l’EPGV.

Une rando adaptée le 12 juin

Il s’agit de sorties de courtes distances, avec une faible déclivité et à allure adaptée aux participants. Si l’expérience vous tente, une randonnée « santé » est au programme du festival Grandes Heures Nature, le 12 juin au parc Rhodiacéta : en partenariat avec l’ASTB et le Comité Régional Handisport, une sortie de 5 km sera ouverte à des groupes encadrés par des éducateurs sportifs.

Inscriptions obligatoires sur grandes-heures-nature.fr