TEMIS cocon de nombreux projets industriels

Parc d’innovation et d’activités technologiques adossé au campus universitaire, TEMIS Microtechniques connait depuis un peu plus d’une dizaine d’années un développement particulièrement dynamique. 140 établissements cohabitent désormais sur la zone pour près de 3000 emplois. Et les projets fleurissent encore.

3 gros projets en 2020 et 3 en 2021

Christophe Moureau – CISTEO

En 2020, Plus Grand Besançon avait déjà évoqués l’installation des entreprises Sonaxis (spécialiste des capteurs ultrasons), Tri Qualité service (contrôle optique pour l’industrie) et Cistéo Médical (conception et industrialisation de dispositifs médicaux comme des cathéters, des sondes intracrâniennes, des stents…).

En 2021 le mouvement se poursuit avec la construction en cours du nouveau bâtiment de l’entreprise KPMG face à Breitling. L’entreprise leader dans son domaine spécialisée dans l’audit, le conseil et l’expertise comptable accueillera ses 50 salariés sur 1600 m². 700 m² resteront à la location pour d’éventuelles entreprises interessées.

Enfin, en plus du futur projet du groupe automobile Antolin et ses 500 emplois, (voir Mag Plus précédent), se concrétisera le tout nouveau bâtiment d’une des pépites issue de l’incubateur d’entreprise la société ERDIL spécialisée dans l’analyse automatique des textes, sms, mails grâce à l’intelligence artificielle. Plus Grand Besançon y reviendra dans les mois à venir.


Ils en parlent aussi

L’Est Républicain : Temis : la technopole en plein développement à Besançon