L’ouverture sur TEMIS

La Maison des sports rayonnera sur les 3 campus

Avec le projet de l’Area Sports, le campus Bouloie-Temis disposera d’un espace sportif entièrement rénové (voir ci-dessous). La future Maison du sport fera rayonner cette nouvelle offre auprès de tous les étudiants, y compris ceux du Centre et des Hauts-du-Chazal.

Ouverte cet été, à la place d’un parking devant l’UPFR STAPS, cette Maison regroupera les enseignants de Campus Sport, les associations et les services universitaires sportifs sur 325 m2. Construite avec des matériaux biosourcés et locaux (dont une ossature bois), elle atteindra une performance effinergie+. Investissement : 1,21 M€ TTC (maîtrise d’ouvrage : Grand Besançon).


Des résidences universitaires moins énergivores

Le campus Bouloie-Temis totalise actuellement 2 000 logements CROUS. Récemment, des rénovations énergétiques ont été menées sur les bâtiments Gascar, Nodier, Cournot et Aymé. Ce sera prochainement au tour des bâtiments Gérôme et Gigoux. Les travaux consisteront à remplacer les menuiseries extérieures (afin de traiter les ponts thermiques), à refaire les toitures et à isoler les façades.

L’objectif de cette opération, évaluée à 4,5 M€ pour les deux bâtiments, est d’atteindre un niveau de performance énergétique BBC rénovation. À la clé, une réduction de l’empreinte carbone des activités du Crous (maître d’ouvrage de la rénovation).

Les logements étudiants du CROUS font peau neuve

Des équipements sportifs rénovés et un nouvelle offre en pratique libre

Un espace de parkour a été ouvert pour les passionnés

Outre la Maison du sport, le projet de l’Area Sports s’articule autour d’équipements entièrement rénovés avec un terrain de rugby enherbé, une piste d’athlétisme dont la ligne de sprint passe à six couloirs, des tracés de parcours acrobatiques urbains adaptés…

Au niveau de l’amphithéâtre extérieur de l’UPFR STAPS, on trouvera ainsi un espace de Parkour, mais aussi des stations de paraworkout accessibles aux personnes en situation de handicap.

Une aire équipée de modules de street workout est d’ores et déjà ouverte à tout le monde, à proximité des terrains de beach-volley existants. Un bloc d’escalade sera également livré cet été.

Enfin, une nouvelle piste finlandaise – aménagement pour la marche et la course à pied, recouvert de copeaux de bois et ouvert à tous – traversera aussi le campus, en reliant l’UPFR STAPS vers le Jardin des Sciences en passant par le parc de l’Observatoire.


L’ENSMM s’agrandit et rénove l’existant

L’école d’ingénieurs en microtechniques sera modernisée

En lien avec le dynamisme du laboratoire FEMTO-ST et la croissance soutenue de ses effectifs, l’ENSMM cherche à pousser ses murs, depuis quelques années déjà. Ce sera chose faite avec une extension de 1 700 m2, opérationnelle fin 2025 (6,9 M€ TTC). Par ailleurs, un programme de réhabilitation se poursuit sur le bâti existant.

Après le bâtiment Curie, c’est au tour des sites Descartes, Fourier et Hugo d’êtres rénovés. Au programme, l’isolation de l’enveloppe – toiture, façades, menuiseries… – et l’amélioration des systèmes (ventilation, éclairage LED…). Sur Descartes, les travaux d’un montant de 2,5 M€ TTC devraient s’achever en cette fin d’année. Sur Fourier et Hugo (1,6 M€ TTC pour les deux), la fin des travaux est prévue mi-2023.


Un campus où piétons et cyclistes retrouvent leur place

Un campus agréable à vivre, c’est avant tout un campus qui fait la part belle aux piétons. Or, la plupart des espaces publics de La Bouloie sont aujourd’hui occupés par la voiture, avec de nombreux espaces de stationnement plus ou moins sauvages. Avec la création de 2,7 km de voies piétonnes et cyclables, les aménagements du campus rendant toute leur place aux modes doux. Le réseau de pistes cyclables gagnera en confort et en sécurité.

Il en sera de même pour les cheminements piétons, articulés de façon naturelle autour des espaces verts et des lieux de rencontre. Les stationnements vélo seront développés. Rappelons que ce mode de déplacement – même en tenant compte du dénivelé entre La Bouloie et La Boucle – est concurrentiel avec la voiture, notamment avec des temps de parcours similaires en heures de pointe.

Les partenaires du projet


Le dossier

Partie 1

Bouloie – TEMIS : la transformation commence

Add your description here…

Partie 2

Le front de la route de Gray

Add your description here…

Partie 3

Autour de l’Avenue de l’Observatoire

Add your description here…