Bouloie – TEMIS : la transformation commence

Le rayonnement du Grand Besançon, bien au-delà de nos frontières régionales, c’est aussi le rayonnement de l’enseignement supérieur et de la recherche. C’est pourquoi aux côtés de l’État et de la Région Bourgogne Franche-Comté, le Grand Besançon, désigné siège de l’Université de Bourgogne Franche-Comté et du CROUS BFC, œuvre depuis plusieurs années pour offrir des conditions de travail, d’épanouissement et de bien-vivre aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs.

Dans un contexte de profonde mutation territoriale, la population étudiante quant à elle, est source de vitalité et de rayonnement sur notre Communauté et au-delà sur tout le territoire du Pôle Métropolitain Centre Franche-Comté (PMCFC). Le PMCFC (qui comprend outre Besançon, les intercommunalités de Vesoul, Dole, Lons-le-Saunier, Pontarlier et Morteau) a d’ailleurs fait de l’enseignement supérieur un axe majeur de sa stratégie de développement. Université, écoles d’ingénieurs, écoles ou instituts à caractère sanitaire et social, CFA… proposent et délivrent plus de 250 diplômes. Aujourd’hui près de 30 000 étudiants ont choisi le Grand Besançon pour bâtir leur avenir professionnel.

Parmi eux, 10 000 étudient sur le Campus Bouloie-TEMIS le plus grand des 3 campus bisontins avec celui du centre-ville et des Hauts du Chazal. Un campus devenu vétuste qu’il convenait de transformer. D’ici à 2025 ce sont ainsi 80 millions d’euros qui seront consacrés à cette opération dont les premiers effets seront visibles dès cette année.

Si ces moyens ont pu être réunis, c’est grâce à la culture partenariale qui anime les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche : Grand Besançon Métropole, Ville de Besançon, Région Bourgogne-Franche-Comté, Département du Doubs, Université, Crous, Etat, CNRS, ENSMM, CHU, entreprises… Comme un symbole de cette belle synergie, GBM a pris en charge la maîtrise d’ouvrage de 80 % des travaux (sur des bâtiments et des terrains ne lui appartenant pas !). Toujours dans un esprit de « faire ensemble », le programme d’aménagement du campus a été conçu en intégrant une vaste enquête menée auprès de la communauté universitaire et des riverains.

Les habitants pourront ainsi découvrir un campus-parc tenant compte des nouveaux modes de vie et de déplacement, avec de nouveaux espaces à explorer. Une fois transformé, le secteur Bouloie-Temis offrira un cadre de travail articulé autour de formations de pointe, d’une recherche d’excellence et d’une dynamique entrepreneuriale. Un campus nature du XXIe siècle, rayonnant, innovant, convivial, solidaire et en phase avec les enjeux environnementaux. Un campus à l’image de notre territoire.

Document non contractuel. Les informations et représentations qu’il contient sont susceptibles d’évoluer au cours du projet. Illustrations : Altitude 35, dominique-coulon-et-associés, BCUBE, La Fabrike, Philippe Rizzotti Architecte

Les partenaires du projet


Le dossier

Partie 2

Le front de la route de Gray

Add your description here…

Partie 3

Autour de l’Avenue de l’Observatoire

Add your description here…

Partie 4

L’ouverture sur TEMIS

Add your description here…